LES ETIQUETTES EN JARDINERIE

INFORMATIONS.png
ETIQUETTES.png

DES ETIQUETTES SUR TOUTES PLANTES, OUI, MAIS POURQUOI ?

Chaque plante, fleur, arbre ou arbuste vendu comporte une étiquette où figurent une multitude de renseignements.

Nous vous proposons ci-dessous une base de nos observations sur la marché du végétal.

 

Au cours des 20 dernières années, l'étiquette de la plante est passée d'un moyen pour le producteur d'étiqueter le produit à un moyen pour le consommateur de recueillir des informations sur le produit d'achat.

 

Les étiquettes concernent désormais l'information des consommateurs, les raisons pour lesquelles le consommateur devrait acheter ce produit, les soins et les prix de vente. Les étiquettes jouent le rôle de vendeur silencieux. Une façon de faire en sorte que le client se sente un peu plus à l'aise pour acheter le produit et de soutenir sa décision d'achat.

 

En pleine saison de printemps, 90% des clients n'ont pas l'occasion de voir quelqu'un en face à face.

Les plantes avec des étiquettes se vendent beaucoup mieux, beaucoup plus facilement. S'il n'y a pas d'étiquette dessus, les gens s'en éloignent. Ils ne savent pas quoi en faire. Donc, au moins dans cette situation, le détaillant se rend compte de la valeur qu'une étiquette ajoute au processus de vente.

 

​Que doit-on inscrire sur une étiquette ?

 

 Il y a plusieurs choses qui peuvent aider une plante à se vendre. Au lieu de simples exigences d'entretien, vous voulez donner au consommateur des raisons d'acheter cette plante. Si elle attire les papillons, ou elle résiste à la sécheresse , mettez-le sur l'étiquette.

 

Optez pour des informations qui incitent le consommateur à faire un achat, et non des avertissements qui lui feront penser que prendre soin de cette plante sera trop difficile, ce qui finira par le pousser à ne pas valider son acquisition.

 

​Les icônes sont des images facilement reconnaissables utilisées pour présenter des informations sur les soins: par exemple, le plein soleil ou l'ombre. Ils peuvent également être utilisés pour détailler la quantité d'eau dont une plante a besoin ou quelle sera sa taille et sa forme à maturité. C'est notre version d'un emoji végétal.

 

Les gens reconnaissent les emojis; ils reconnaissent donc les icônes. L'espace est limité sur une étiquette . Nous devons donc vraiment y mettre de manière concise les informations appropriées avec lesquelles le consommateur se sent à l'aise et verra rapidement.

 

​Rappelons tout de même l’essentiel ! Une étiquette est avant tout la « carte d’identité » d’une plante.

Pour remplir entièrement cette fonction, le code de l’article et la référence, son conditionnement seront systématiquement indiqués. Les code barres seront notamment un élément permettant de limiter les erreurs et augmenter l’efficacité lors de l’encaissement, des inventaires et des contrôles de marchandises.

 

Depuis la mise en place du passeport phytosanitaire,  les étiquettes ont également changées dans leur présentation.

Elles sont parfois même uniquement utilisés pour cela.

 

Vous aurez donc compris que leur présentation évolue au fil du temps et que celle-ci jouent un rôle prépondérant dans l’appréciation du végétal par toutes les générations et notamment en cette période de digitalisation accélérée !